mercredi, 05 décembre 2007

La papote n° 162

C'est dur, le réveil sans le petit café du matin. Je sais pas vous mais moi c'est indispensable, lol.  Hier, il m'a fallu plus de 2 heures pour essayer d'avoir une tasse, et encore s'était pas fini, d'où j'ai arrêté l'expérience. Aprés avoir détartrer au vinaigre et aux produits, le perco a rendu l'âme après presque 11 ans de bons et loyaux services hier matin. Acheter à l'époque, aux environs des 15 euros (600 FB), je peux dire qu'il a été amorti.

 

Publié dans La papote | Commentaires (0) | Tags : vie, humeur, papote, cafe | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.