vendredi, 18 janvier 2008

Huckabee compare l'homosexualité à la bestialité

 

« Un des candidats républicains à la Maison Blanche a comparé jeudi l'homosexualité à la bestialité et l'avortement à l'esclavage en expliquant pourquoi, s'il était élu président, il demanderait d'amender la Constitution.

"Tout au long de l'histoire humaine, le mariage a signifié une relation d'un homme et d'une femme pour la vie. Si nous changeons cette définition, jusqu'où irons-nous?", a dit l'ancien gouverneur de l'Arkansas
Mike Huckabee dans un entretien pour le magazine religieux en ligne Beliefnet
. "Ce n'est pas être extrémiste que de vouloir définir le mariage. Etre extrémiste ce serait de changer la définition du mariage qui pourrait être l'union de deux hommes, de deux femmes, d'un homme et trois femmes, d'un homme et un enfant, d'un homme et un animal", a ajouté ce pasteur baptiste.

"La Bible n'a pas été écrite pour être amendée, la Constitution (des Etats-Unis) si", affirme-t-il. M. Huckabee propose également d'amender la Constitution pour dire que la vie commence dès la conception et interdire l'avortement. "Même si la loi qui autorise l'avortement est abrogée, nous n'aurons pas gagné la bataille", fait-il remarquer car, souligne-t-il, en raison du système fédéral des Etats-Unis, l'avortement pourrait encore être permis dans certains Etats.... 
»


www.7sur7.be

 

En un mot : choquer par ces propos, pauvres américains.

 

Publié dans Actualité gay | Commentaires (1) | Tags : huckabee, usa, gay, avis | |  Facebook |

Commentaires

Les chretiens (surtout les religieux americains) aimes mieux de faire la guerre que de respecté l'Etre Humain, moi je dit que nous avons une chance inouie de vivre en Belgique petit pays mais une vrais democratie

Écrit par : Pierre | dimanche, 20 janvier 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.