jeudi, 14 mai 2009

La papote n° 266

Cette semaine, je suis en tant qu'observateur pour un examen à Bruxelles.Moi, qui d'habitude prend ma ti voiture et en 10 minutes je suis au boulot. Là, maintenant, je peux dire que je comprends les personnes qui font la navette en train entre Liège et Bruxelles aux heures de pointe, c'est affreux. On se bouscule pour qui aura une place assise. En 4 jours, j'ai réussi à avoir une place enfin aujourd'hui. Allez encore un jour, courage.

Publié dans La papote | Commentaires (0) | Tags : train, humeur, vie, papote, navette | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.