samedi, 13 octobre 2012

Ted

ted, film, ours , peluche, mark Wahlberg

Synopsis

À 8 ans, le petit John Bennett fit le voeu que son ours en peluche de Noël s’anime et devienne son meilleur ami pour la vie, et il vit son voeu exaucé. Presque 30 ans plus tard, l’histoire n’a plus vraiment les allures d’un conte de Noël. L’omniprésence de Ted aux côtés de John pèse lourdement sur sa relation amoureuse avec Lori. Bien que patiente, Lori voit en cette amitié exclusive, consistant principalement à boire des bières et fumer de l’herbe devant des programmes télé plus ringards les uns que les autres, un handicap pour John qui le confine à l’enfance, l’empêche de réussir professionnellement et de réellement s’investir dans leur couple. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John lutte pour devenir enfin un homme, un vrai !

Mon avis

Bof, bof !!! Pas trop accroché. Histoire un peu trop tirée par les cheveux. Même si il y a quelques bons passage. Mon ti homme s'est même endormi pour une fois que l'on allait au cinéma. Pour un film qui "marche" aux USA et bien moi c'est un peu navet, lol.

Publié dans Actualité, Film | Commentaires (0) | |  Facebook |

jeudi, 02 juin 2011

Film 01/2011 : KABOOM

Film de Gregg ARAKI avec Thomas Dekker, Juno Temple, Roxane Mesquina, ...
Synopsis

Smith mène une vie tranquille sur le campus - il traîne avec sa meilleure amie, l’insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet - jusqu’à une nuit terrifiante où tout va basculer. Sous l’effet de space cookies ingérés à une fête, Smith est persuadé d’avoir assisté à l’horrible meurtre de la Fille Rousse énigmatique qui hante ses rêves. En cherchant la vérité, il s’enfonce dans un mystère de plus en plus profond qui changera non seulement sa vie à jamais, mais aussi le sort de l’humanité.


Mon avis

Film spécial, où l'on croit entrer dans un film pour ado, mais au bout d'un moment cela devient fantastique, parfois incompréhensible, lol, mais je suis entré dans l'histoire même si la fin est un peu bâclée à mon sens. Et que de couleurs !!!


Note 7,5/10

Publié dans Film, Film 2011 | Commentaires (0) | Tags : film, kaboom | |  Facebook |

lundi, 08 novembre 2010

Film 04/2010 : POTICHE

Potiche Ozon.jpg

 

Film de François Ozon, avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Fabrice Luchini, Jérémie Regnier, Judith Grodèche, Karin Viard,....

Synopsis

 En 1977, dans une province de la bourgeoisie française, Suzanne Pujol est l’épouse popote et soumise d’un riche industriel Robert Pujol. Il dirige son usine de parapluies d’une main de fer et s’avère aussi désagréable et despote avec ses ouvriers qu’avec ses enfants et sa femme, qu’il prend pour une potiche. À la suite d’une grève et d’une séquestration de son mari, Suzanne se retrouve à la direction de l’usine et se révèle à la surprise générale une femme de tête et d’action. Mais lorsque Robert rentre d’une cure de repos en pleine forme, tout se complique…

Mon avis

Je l'ai vu en avant-première ce dimanche à Liège. Bon, j'adore l'univers de François Ozon même si ses derniers films m'avait un peu laisser sur le carreau. Mais là, j'ai franchement adoré cette nouvelle comédie ausx sourires pepso-dent. Je la classerais dans la même lignée que "8 Femmes". On découvre une Catherine Deneuve, qui reprend le rôle de Jacqueline Maillan qui l'avait elle joué au théâtre, dans une rôle à contre-courant, magnifique. Un film  teinté d'humour et saupoudré de féminisme. Un vrai régale, je vous le conseille vivement.

Côte : 9/10

 

mardi, 24 novembre 2009

FILM 08/2009 : LE DROLE DE NOEL DE SCROOGE

christmas_carol-carrey-aff2

Film de Robert Zemeckis avec Jim Carrey, Gary Oldman, Colin Firth

Synopsis
Parmi tous les marchands de Londres, Ebenezer Scrooge est connu comme l'un des plus riches et des plus avares. Ce vieillard solitaire et insensible vit dans l'obsession de ses livres de comptes. Ni la mort de son associé, Marley, ni la pauvre condition de son employé, Bob Cratchit, n'ont jamais réussi à l'émouvoir.
De tous les jours de l'année, celui que Scrooge déteste le plus est Noël. L'idée de répandre joie et cadeaux va définitivement à l'encontre de tous ses principes ! Pourtant, cette année, Scrooge va vivre un Noël qu'il ne sera pas près d'oublier...
Tout commence la veille de Noël, lorsqu'en rentrant chez lui, Scrooge a d'étranges hallucinations. Le spectre de son ancien associé lui rend la plus effrayante des visites, et lui en annonce d'autres, aussi magiques que troublantes...
Scrooge se voit d'abord confronté à l'Esprit des Noëls passés, qui le replonge dans ses propres souvenirs, réveillant en lui des blessures oubliées et des regrets profondément enfouis...

Mon avis
Bien, c'est un conte de Noël enfin quoique par moment cela peut faire peur aux enfants, lol. Sinon, j'ai assez aimé l'animation. A voir, sans plus

Côte : 5/10

jeudi, 19 novembre 2009

FILM 07/2009 : 2012

19160170

Film de Roland Emmerich avec John Cusack, Chiwetel Ejiofor, Amanda Peet, ...

Synopsis
Les Mayas, l'une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait portées, nous ont transmis une prophétie : leur calendrier prend fin en 2012, et notre monde aussi. Depuis, les astrologues l'ont confirmé, les numérologues l'ont prédit, les géophysiciens trouvent cela dangereusement plausible, et même les experts scientifiques gouvernementaux finissent par arriver à cette terrifiante conclusion.
La prophétie maya a été examinée, discutée, minutieusement analysée. En 2012, nous saurons tous si elle est vraie, mais quelques-uns auront été prévenus depuis longtemps...
Lorsque les plaques tectoniques se mettent à glisser, provoquant de multiples séismes et détruisant Los Angeles au passage, Jackson Curtis, romancier, et sa famille se jettent à corps perdu, comme des millions d'individus, dans un voyage désespéré. Tous ne pourront pas être sauvés...

Mon avis
Bon oui, j'en disconviens pas les effets speciaux magnifiques incroyables mais le reste bof une histoire sans grande profondeur. La durée trop longue, 2h35 min cela n'en fini pas.

 

Côte 5/10

Publié dans Film | Commentaires (0) | Tags : film, 2012, roland emmerich, john cusack, amanda peet, chiwetel ejiofor | |  Facebook |